L’expédition est organisée autour de 3 objectifs principaux :

1 – Relever le défi du Zéro Déchet lors d’un tour du monde à la voile

2 – Participer à la recherche scientifique et technique, soutenir des ONG, associations ou entreprises sensibles au Développement Durable et acteurs de l’Economie Circulaire

3 – Sensibiliser à la problématique des déchets auprès de chaque génération, des plus jeunes aux moins jeunes

Découvrez le détail de nos actions ci-dessous et suivez-nous afin de recevoir les dernières nouvelles de l’expédition

OBJECTIF : Optimiser chacune de nos étapes pour réduire au maximum nos déchets

Un tour du monde zéro déchet implique d’identifier et d’analyser les sources de déchets pour toutes nos activités et optimiser à chacune des étapes pour arriver à atteindre le zéro déchet.

Après avoir étudié plusieurs rapports en faveur d’un développement durable et d’une économie circulaire, et rencontré plusieurs experts sur le sujet, nous avons pu identifier les sources de déchets les plus importantes pour notre projet.

LES DÉCHETS EN AMONT DU VOYAGE

Énergie : Adapter la consommation énergétique et devenir autonome grâce à des panneaux solaires et un hydrogénérateur. Ces deux outils nous permettent d’être 100% autonome en énergie. 

Réparation : Utiliser dans la mesure du possible des produits non toxiques et non polluants. Trouver des alternatives et les partager. (Voir réseau Econav). 

Équipement : Utiliser des matériaux recyclés et recyclables.

Stockage alimentaire : Aménager le bateau pour éliminer les sources de déchets pour la conservation des aliments grâce à des récipients en matière recyclé et recyclable ou biodégradables.

LES DÉCHETS PENDANT LE VOYAGE

Hygiène : Élaborer nos propres produits en utilisant seulement des produits naturels et les conserver dans des récipients réutilisables et recyclables.

Alimentation : Acheter des produits locaux et biologiques vendu en vrac, sans emballages, en utilisant nos sacs réutilisables.

Recyclage / Valorisation : Réparer, Réutiliser ou transformer au maximum le matériel endommagé grâce notamment aux principes des low technologie + Identifier pour chacune de nos escales des acteurs de l’économie circulaire (centre de revalorisation des déchets / centre de méthanisation / association / ONG / artistes utilisant des déchets pour créer / …).

OBJECTIF : Contribuer à la recherche sur la pollution marine, Participer au développement d’équipements en faveur de l’environnement et Présenter nos actions à un large public.

Chaque année, près de 4 milliards de tonnes de déchets sont produits dans le monde par l’activité humaine. Seulement 20% sont revalorisés, et les 80% restant finissent dans les incinérateurs, les décharges, et pour certains dans la nature.

Une des conséquences de cette pollution est la formation d’une immense plaque, constituée principalement de micro-plastiques qui convergent dans un tourbillon marin appelé gyre océanique, formant ce qu’on appelle le 7ème continent. Cette gigantesque plaque de déchet a d’abord été découverte dans le pacifique nord. Sa taille représente 6 fois la surface de la France et fait 30 mètre de profondeur. Malheureusement, après plusieurs expéditions et grâce aux nouveaux relevés satellites, les scientifiques ont découvert 4 autres continents de déchet: dans le Pacifique sud, en Atlantique Nord et Sud et dans l’Océan Indien :

5 gyres

Challenge scientifique

Nos partenaires scientifiques nous permettront de récolter des données sur la pollution marine grâce à leur matériel (balises électroniques, filet à déchets …). Ces informations seront ensuite transmises aux experts afin de les aider dans leur travail de recherche. Nous prendrons également contact avec des associations et ONG avant et pendant notre voyage. Cela nous permettra d’étudier l’état de la pollution des déchets et les initiatives mises en place pour recycler, limiter ou réutiliser ces déchets !

Challenge Technique

Nous participerons au test de plusieurs matériaux ou équipements avec des entreprises innovantes et concernées par le changement climatique. Notre tour du monde permettra d’évaluer les capacités de ces équipements et de relever les points forts mais aussi les points d’améliorations.   

Le projet Nomade des Mers sera pour nous l’occasion de tester des low techs, dispositif d’autonomie qui est utile et accessible et respectueux de l’environnement, mais aussi de participer à la recherche collaborative afin de faire émerger des solutions durables utiles à tous.

Challenge pédagogique

Nous présenterons et échangerons sur notre projet avec des classes de collège et lycées mais aussi des associations de retraités et personnes en situation de handicap avant notre départ. Nous garderons contact avec ces organismes tout au long de notre tour du monde grâce à des web-conférences bimensuelles. Il leurs sera également possible de suivre nos actions au travers de nos reportages vidéos et web séries.

Nos missions continueront à notre retour avec l’organisation de conférences et participation à des événements autour du développement durable et de l’économie circulaire. Nous présenterons également dans les écoles et associations les résultats de nos études en partenariats avec les organismes scientifiques. Enfin, nous espérons projeter dans des salles de cinémas notre film pour ensuite échanger sur notre expérience avec le public.

Nous souhaitons partager avec le plus grand nombre notre réflexion sur le zéro déchet, nos découvertes scientifiques et nos rencontres avec les acteurs du changement grâce à nos supports de communication.

REPORTAGES VIDÉO 

OBJECTIF : Montrer qu’il existe des solutions tout autour du monde !

CLIQUEZ ICI pour découvrir nos reportages

WEB-SÉRIE

OBJECTIF: Montrer de manière ludique qu’il est possible de vivre en produisant un minimum de déchet non valorisable et comment l’appliquer chez soi !

CLIQUEZ ICI pour découvrir la web-série : “Comment vivre avec zéro déchet ?”

Retrouvez ci-dessous le détail de nos reportages et actions à nos escales

Le réseau Un Monde Autrement apporte à Sailing For Change un soutien opérationnel sur les escales en Indonésie et à Madagascar avec des conseils et une assistance sur les associations et les projets sur place ! 

logo uma 400

« Un Monde Autrement est un réseau d’artisans du voyage « autrement ».

 Son professionnalisme et sa vocation à proposer un tourisme responsable ont fait leurs preuves depuis 1999 dans divers pays. Il regroupe aujourd’hui 6 destinations : Bali Autrement, Thaïlande Autrement, Vietnam Autrement, Philippines Autrement, Cambodge Autrement et Madagascar Autrement.

Engagé dans le tourisme responsable, des agences locales créent en direct avec les voyageurs des circuits privés sur mesure alliant souplesse, convivialité et qualité. Leur spécificité est de pouvoir alterner des étapes très différentes les unes aux autres, à la fois dans les activités proposées, comme des activités sportives, culturelles, expériences de découverte authentique et d’immersion, et dans l’hébergement en lui-même : hébergement chez l’habitant à des logements de charme ou de luxe. »

Nous voulons construire le monde de demain, plutôt que de regarder celui d’hier se défaire. Ainsi nous voyons dans les défis qui s’imposent à nous autant d’opportunités de les résoudre !
Les Matelots

Pour en savoir plus sur nos actions : naviguez sur notre dossier de presse